L’eau – source de vie et sante

L’eau, une substance universelle omnipresente dans la nature, est commune et insignifiante en apparence, mais indispensable pour la vie des hommes et d‘autres formes de vies terrestre. L’eau que nous buvons a une importance primordiale.

 

L’eau est la source de la vie au moins dans deux sens. Premièrement l’évolution a commencé dans le milieu aquatique et pendant très longtemps. Deuxièmement, l'embryon (chez les mammifères) commence son existence dans le liquide amniotique. L’eau intriguait l’homme depuis des siècles. Une preuve récente de cet intérêt exprimé par des scientifiques, et aussi par des leaders religieux, est le film controversé intitulé ‘L’eau – un grand mystère » [1]. Il paraît que l’eau cache encore des nombreux secrets de la science moderne. Plus surprenant encore, l’eau, en tant qu’intérêt commun, permet un dialogue entre des scientifiques et des représentants de plusieurs grandes religions. Les significations symboliques attribuées à l’eau étant le début de toute la vie ou du monde, ne sont peut être pas loin des opinions des scientifiques [2].

Commençons par les propos le moins controversés. Tout notre organisme contient 60-70% d’eau, le cerveau humain en possède 80-85% [3]. Le plus grand pourcentage d’eau se trouvé dans le jus de l’estomac et dans le sang, correspondant à 97% et 86% respectivement. Par conséquent, ce qu’on boit a une importance essentielle pour notre santé. D'abord, nous devons boire  ... de l'eau. Oui - d'autres boissons ne suffisent pas. Les jus, le thé, le café ne permettent pas d’étancher complètement la soif, mais avant tout, n’ont pas d’effet aussi positif que l’eau sur l‘organisme. L'eau purifie le corps des toxines, élimine des composantes inutiles des cellules et oxygène l'organisme. Elle permet également de maintenir le bilan électrolytique [5], ce qui est très important pour le fonctionnement quotidien. D’après le dr Michał Tombak, l’eau est également essentielle dans la prévention des maladies du cancer. [6] A part des boissons ou des soupes il faut donc boire de l’eau pure. Pour1.5 litres d’eau consommée, 0.5 litres sont éliminés à travers la peau, et 0,7 l avec les urines. Pour cette raison afin de compléter la quantité de l’eau nécessaire pour purifier l’organisme, nous devons en boire de 2.5 à 3.5 litres par jour.

La qualité d’eau bu influence directement notre santé. La condition de nos articulations, des vaisseaux sanguins, la présence de calculs biliaires et rénales tous dépendent de la qualité de l’eau [7].

L’eau peut être un médicament, comme elle peut être un poison. Il ne s’agit pas seulement de ses propriétés, mais aussi de sa composition chimique et de sa structure. Une simple purification de l’eau pour éliminer les impuretés biologiques dangereuses pour la santé et la vie ne suffit pas. D’autant plus qu’en général pendant ce processus on ajoute du chlore qui est nocif. On peut se débarrasser du chlore seulement en mettant l’eau à part pendant 2-3 heures, et ensuite en la faisant bouillir [8].

Les eaux minérales ne sont nécessairement pas meilleurs que l’eau du robinet, parfois leur composition chimique et leur réaction sont même pires que celles de l’eau du robinet. Certaines eaux peuvent même contenir des composants radioactifs. D’habitude elles contiennent des sels de calcium et de fer qui ne sont pas assimilés par l’organisme et qui s’accumulent dans les muscles et dans les articulations. Pour cette raison, selon dr Tombak, on peut boire l'eau minérale pendant 2-4 semaines, mais après il faut arrêter la cure pendant 3-4 mois. [9] Par conséquent quelle eau boire? Le facteur le plus important qu'il fait prendre en considération est ...sa structure moléculaire. L’eau la plus saine est l’eau structuré. Pourquoi?

Mémoire de l’eau

Plusieurs spécialistes de médicine alternative appuient la thèse que l’eau (un peu comme un ordinateur) est capable de ramasser et sauvegarder des informations. Ses molécules, en touchant des molécules d’autres substances, prennent une position caractéristique et émettent des vibrations qui sont ensuite mémorisées.

L’eau structuré possède l’énergie qui est absente dans l’eau « morte » - bouillie ou distilée. L’hypothèse de la «mémoire de l’eau» est à la base (parmi d’autres) de l’homéopathie, elle explique comment c’est possible qu'une concentration minimale de médicament dans une solution permet de maintenir ses propriétés curatives – l’immunologiste Jacques Benveniste justifiait ainsi l'opération des médicaments homéopathiques. Un japonais Masaru Emoto a fait de nombreuses expériences pour prouver l’effet de la pensée humaine sur la structure de l’eau, il testait, entre autres, la réaction de l’eau gelée à la musique, les paroles et les images. D’après lui la structure moléculaire de l’eau se réfléchie dans l’image de ses cristaux gelés. Elle forme de beaux cristaux harmonieux en réaction au mot "Merci" ou la prière, et elle forme des structures moches et désordonnées en réaction au mot « T'est con" [10]

Donc l’eau « vivante», riche en information et énergie, qu’on peut trouver dans des sources de la montagne peu accessibles, crée des structures symétriques. Le liquide pollue, par exemple l’eau du robinet, a une structure chaotique, peu harmonieuse. L’eau bouillie est « morte », en la bouillant, nous détruisons l’information contenues dans la composition de ses molécules, et nous la dérivons de l’énergie.

Dr Tombak ajoute que les cellules du corps humain contiennent l’eau structuré; et tout liquide doit être purifié et transformé en elle. Par consequent, plus énergie est utilisée pour transformer l’eau en eau utilisable par notre corps, moins il reste de l’énergie pour la régénération des cellules et le combat contre les maladies [11].

Par contre, si nous fournissons de l’eau structurée à l’organisme, nous lui épargnons beaucoup de travail.

Comment alors, vu que l’eau fourni du réseau est polluée, pouvons nous assurer l’accès à l’eau structuré?

Nombreuses sociétés offrent des revitalisateurs, c'est- à-dire les appareils, (d'habitude très chers) permettant de reconstituer les propriétés de l'eau. Il existe pourtant une méthode beaucoup plus simple. Selon Tombak, l’eau peut être « revitalisée », par l’action de congélation, et ensuite de décongélation. L’eau de la glace fondue est mieux assimilée par l’organisme, et mieux oxygénée. Il faut mettre l’eau à part pour laisser évaporer le chlore, ensuite faire bouillir, refroidir, et mettre au congélateur à la température de -4ºC pendant 2-3 heures, en hiver il suffit de mettre le récipient avec de l’eau au balcon ou derrière la fenêtre. L’eau préparée de cette manière a les mêmes propriétés que l’eau contenue dans les cellules de notre corps. Il faut la boire tous les jours, un verre d’eau structurée bue à jeun tous les matins peut guérir beaucoup des malaises. [12]. Selon dr Tombak l’eau structurée est contenue aussi dans les légumes et les fruits, par conséquent les jus de fruits et de legumes frais sont aussi précieux pour la santé.

Secret PH

A part la structure, la réaction de l’eau (notamment le pH) est également importante. Plus haut le pH, plus basique la réaction d’une substance. L’eau chimiquement pure a une réaction 7 [13]. Malheureusement l’eau qu’on boit d’habitude est le plus souvent acidifiée. Cela s’applique à l’eau du robinet, comme les eaux minérales, plusieurs de celles-ci sont plus acides encore que l’eau normale, comme démontré dans les comparaisons des eaux minérales disponibles dans le marché polonais de point de vue de leur pH [14]. Un fait intéressant est que les eaux gazeuses et plus minéralisées ont un pH plus bas. Pourquoi la réaction de l’eau est tellement importante ? Selon Robert O. Young, microbiologue, nous prenons du poids à cause de la consommation de plats acides, plutôt que des plats gras. Le secret d’amaigrissement consiste en aliments de réaction basique, et de l’eau. Nous prenons du poids très souvent à cause de la quantité insuffisante d’eau consommée ; l’acidité de notre corps cause le développement du tissu gras (qui protège des organes internes contre l’action des acides), et l’eau est emmagasinée dans l'organisme pour rincer et neutraliser les liquides acides.

Pour maigrir, nous devons régulièrement purifier notre organisme, il est donc très utile de consommer l’eau appropriée, c’est- à -dire de l‘eau ayant un pH supérieur à 7.5, ce qui est difficile à obtenir. Certains partisans du régime « miracle pH » recommandent l’utilisation de distilateurs ou filtres électroniques qui augmentent la réaction basique de l’eau. L’effet de réaction basique peut être également obtenu en ajoutant un petit peu de bicarbonate de sodium (2-3 petites cuillères pour 1 litre de l’eau). Nous devrions boire des quantités relativement grandes d’eau « basique » : 1 litre par chaque 18 kg de poids (par exemple une personne pesant 54 kg devrait boire 3 litres d’eau « basique » par jour [15].

Ayurveda, le système traditionnel de médicine de l’Inde, souligne aussi le rôle de la consommation journalière d ‘eau pour la santé; de plus, la température de l'eau est importante. On doit boire de l'eau très chaude, c'est mieux pour le système digestif, car elle ne cause pas de constipation. Il faut la boire plus souvent (au mieux toutes les 30 minutes) en petites quantités.

Contact guérisseur avec de l’eau

L'eau se boit, mais aussi on peut l’appliquer extérieurement. Dans de nombreuses religions l’eau est un symbole de renaissance et de purification, donc le rôle des rituels lié avec l’eau est énorme, le baptême ou l’ablution rituelle en judaïsme, l’islam et l’hindouisme [16].

Le contact avec l’eau guérit non seulement dans le sens spirituel ou symbolique, mais a une influence salutaire sur notre corps. Grâce à une douche, le potentiel naturel électrique du corps est reconstruit [17], les muscles et le cœur sont renforcés, la résistance augmente, la circulation sanguine en bénéficie et la digestion est stimulée. D’après le Dr Tombak, l’action la plus bénéfique consiste en une douche chaude et froide appliquées à tour de rôle. La chaleur agit sur la surface du corps, améliore la circulation du sang sous la peau, et le froid stimule la circulation dans les organes internes. La douche alternante stimule aussi le métabolisme et développe la résistance aux variations de temps. Les soins doivent durer de 3 à 5 minutes. Pendant 20 secondes nous nous donnons une douche chaude, ensuite nous baissons la température et pendant 10 secondes nous versons de l’eau froide sur notre corps. La douche fraiche désacidifie l’organisme, mais d’abord nous devons développer la résistance au froid.

Le contact avec l’eau dans la nature est plus précieux que le contact avec l’eau du système de distribution [18]. En conformité avec les principes d’Ayurveda l’eau trouvée dans la nature est la source de prana – l’énergie cosmique. [19]. Pour cela de temps en temps ça fait du bien de s'immerger dans un réservoir d’eau naturelle, s’est ainsi que nous nous régénérons, relaxons et renouons contact avec la source de l’énergie vivifiante. Comme vous le voyez, les vacances au bord d’un lac ou de la mer ne sont pas seulement une question de mode ou de style de vie, mais exercent une influence bénéfique sur notre santé.

L’eau est une des clés à notre santé – ne la sous-estimons pas !

Plus dans cette catégorie : « Cuisine de Cinq Elements Bougez ! »